Livraison Offerte en Europe & Amérique du Nord

Les 5 c : contenant, combustion, cordage, coupure, couvrir.

août 08, 2020

qu'est ce que c'est ?

Nous allons voir aujourd’hui une règle essentielle pour la survie surtout en cas d’effondrement de la réalité.

Elle s’appelle la règle des 5 c, et vous allez vite comprendre que c’est essentiel à votre survie surtout en milieu naturel. Et nous vous conseillons de checker si vous avez ces éléments dans votre BOB avant chaque départ.

Les 5 c signifient:

  • Contenant
  • Combustion
  • Cordage
  • Coupure
  • Couvrir

Le premier point « contenant » :

Il vous faudra forcément un contenant que ce soit un bidon ou une gourde, ou même une bouteille en plastique c’est grâce à lui que vous pourrez récupérer de l’eau pour la filtrer et la boire ou cuisiner.

A notre avis les meilleurs contenants sont en inox, assez léger pour être transporter et résistant au feu, une fois fermé vous pourrez faire bouillir l’eau pour la rendre propre à la consommation.

Cela aura en plus de tout ça le bon point de vous mettre du chaud dans le corps avant que vous ne passiez en hypothermie.

 Le deuxième point « combustion » :

Même si il est possible d’allumer un feu avec un couteau et un bout de ficelle, il est toujours mieux et plus simple d’avoir un briquet ou des allumettes de survie sur soi. Pour en savoir plus reportez-vous a cet article : https://natureandsurvival.fr/blogs/news/4-manieres-dallumer-un-feu-en-foret

En terme de moyens d’allumer du feu notre politique serait : un c’est rien et deux c’est un. Mais à la vérité nos EDC et nos BOB contiennent chacun plusieurs moyens de combustions au moins deux chacun.

N’oubliez pas que trois heures à basse température pourront vous tuer, il serait dommage de perdre la vie à cause d’un oubli dans votre préparation, équipez-vous en conséquence pour ne pas être pris au dépourvu, car démarrer un feu avec un couteau demande du temps et de l’énergie, et beaucoup de patience car vous ne réussirez pas au premier coup si vous n’avez jamais fait cela auparavant.

 

Le troisième point « cordage » :

Et oui ! Les cordages sont un des éléments les plus importants que ce soit pour poser des alarmes, des pièges, étendre du linge, fixer un hamac ou un piquet pour votre abri, les cordages sont un des éléments primordiaux a la survie. Ils vous serviront à faire tout un tas de choses qu’il serait fastidieux de nommer ici.

Comme nous l’avons déjà précisé nous affectionnons particulièrement la ficelle orange en bobine de 100m, fine, solide, peu encombrante et légère par-dessus le marché.

Il vous faudra aussi apprendre à faire quelques nœuds pour que ce soit le plus efficace possible. Répétez autant de fois qu’il faudra les nœuds pour que cela devienne une habitude et un réflexe, un bon nœud est un nœud qui tient bien serré ce que vous voulez attaché, et qui se dénoue rapidement.

Apres il est tout de même conseillé d’avoir plusieurs taille de diamètre de cordage, on ne sait jamais…

Ici une video courte pour vous expliquer en image:  https://www.youtube.com/watch?v=3Sh4pmOQVvg

 Le quatrième c « coupure » :

Un vieil adage dit : «  ta b… et ton couteau » n’est-ce pas J ?

Mais vous êtes-vous demandé pourquoi ? ET bien c’est parce qu’une lame pourra et vous sauvera certainement la vie en milieu naturel.

Encore plus à notre époque à cause des gens sales qui jettent des tonnes de détritus, si vous n’aviez qu’un couteau ou une machette en forêt, vous pourriez tout faire et fabriquer avec lui seul, des contenants pour récupérer et filtrer de l’eau, du feu, armes de pêches de fortunes ou de chasse, bon ca par contre c’est un peu plus compliquer la chasse et les collets (et de plus en France c’est totalement interdit de poser des collets, mais nous aurons prochainement un article a titre informatif pour vous expliquer comment faire).

Il vous permettra tout autant à pouvoir récupérer de la liane par exemple pour tresser de la corde et attacher des choses ensembles comme des fagots de bois par exemple.

Vous pourriez tout aussi confectionner des pièges de défense autour de votre camp.

Enfin l’utilité d’une lame n’est plus à démontrer et autant en EDC que dans le BOB nous vous conseillons d’en avoir sur vous le plus souvent possible.

Votre couteau c’est très souvent votre vie en milieu naturel.

 

Le cinquième est dernier c « couvrir » :

Avoir de quoi se couvrir est une des priorités et spécialement en forêt, si vous vous trouvez-la en automne ou en hiver, Vous allez mourir de froid pendant la nuit même si vous avez un feu allumer. C’est pourquoi vous devez toujours prévoir dans votre sac de quoi vous couvrir et vous tenir au chaud pendant la nuit lorsque vous dormirez et que votre température corporelle baissera toute seule. 

Pour vous endormir votre température va baisser de 1 à 1.5° mais si vous n’êtes pas couvert vous perdrez beaucoup plus de chaleur qu’il sera bien difficile voire impossible de récupéré. Les sacs de couchages et les couvertures de survie, non seulement sont compatibles mais on de plus la même fonction salvatrice pour votre vie : vous réchauffer lorsque vous aurez froid, et croyez le ca arrivera.

En conclusion :

Soyez prêts, et gardez ceci en tête, c’est de la préparation et de l’organisation que viennent vos meilleures chances de vous en sortir en cas de besoin. Informez-vous, renseignez-vous, trouvez toutes les infos nécessaires à votre préparation pour ne pas être pris au dépourvu.  

Il y a aussi un 6eme c que nous appelons communications pour pouvoir vous signaler en cas d'accident par exemple ou pour pouvoir communiqué avec les secours ou avec d'autres survivants comme vous même. 

Comme d’habitude n’hésitez pas à commenter, apporter des informations supplémentaires, like et partager, nous ne le répéterons jamais assez nous tenons à avoir un blog le plus interactif possible.


Laisser un commentaire