septembre 21, 2020

Pour commencer:

Avant de rentrer dans le vif du  sujet il faut faire la distinction entre les arts martiaux et les sports de combat, en effet même si tout le monde de nos jours en fait un amalgame ce n’est pas la même chose. 

Les arts martiaux sont des pratiques millénaires et qui servaient pour la guerre et le combat à main nues ou avec des armes contondantes ou tranchantes.

Les sports de combats sont bien plus récents et non jamais été utilisés par les militaires pour le combat guerrier sauf en tant que loisir bien sûr.

Les arts martiaux regroupent tellement de sortes qu’ils seraient fastidieux de tous les nommer mais voici une petite liste non exhaustive :

  • Le karaté
  • Le judo
  • Le muay thai (boxe thailandaise)
  • Le kung fu
  • Le taekwondo
  • Le ju ji tsu……..

Les sports de combats sont :                                              

  • La boxe anglaise
  • Le kickboxing
  • Le mma
  • Le krav maga……

 

Bien que ce soit des activités spectaculaires, elles n’en sont pas moins efficaces en cas de problème.

Hormis le mma, il y a deux grands styles de méthodes de combats les percussions, et le corps à corps.

Dans le corps à corps le principe est d’utiliser la force de l’adversaire pour l’envoyer valsé. Dans la percussion on garde une distance de frappe pour avoir une allonge optimale et frapper fort.

N’importe quel que soit votre choix nous vous conseillons fortement de pratiquer régulièrement une activité de ce style pour préparer le corps et le mental.

Voici une vidéo vous montrant quelques exemples : https://www.youtube.com/watch?v=5D06OEOQZdo

Vous avez souvent entendu parler du contrôle de soi (self control), ce qu’il faut comprendre dans cette expression ce n’est pas de ne pas se mettre en colère ou de ne pas paniquer, mais plutôt de savoir contrôler ses émotions pour garder le plus d’efficacité possible.

Essayez le plus souvent possible de pratiquer des sparrings (combats d'entraînements) contre des adversaires différents. Le but n’est pas de gagner mais d’apprendre, de tirer des conclusions et de vous améliorer. Et si vous perdez ça vous apprendra la défaite qui fait malheureusement trop souvent parti de la vie.

Se choper un œil au beurre noir ou une bosse ça arrive et ça fait partie du jeu, par contre ça nous prépare au cas où, si dans la rue on fait une mauvaise rencontre ou qu’un intrus s’introduit dans notre BAD et que l’on n’est pas muni d’arme a feu.

Quoi qu’il en soit ayez toujours votre couteau EDC avec vous au cas où, on ne sait jamais.  D’ailleurs nous vous en proposons un ici, allez le voir, vous serez satisfait ou remboursés.

 

 

Quelques indications et spécifications de ces activités de combat :

Tout comme le survivalisme, les arts martiaux et les sports de combat sont une philosophie et un mode de vie qui ne se pratique pas sur un an mais plutôt sur le long terme.  C’est la seule manière de pouvoir réellement progresser.  Il n’y a rien de mieux a mon sens pour développer la confiance en soi.

Pour les arts martiaux corps à corps style judo et surtout pour celui-ci en particulier, le principe est un simple secret que je vous donne : tu me pousse je te tire, tu me tire je te pousse ! Et tout ce que vous avez autour c’est de la fioriture.

Les arts martiaux et sports de percussions, demandent à avoir plus de maîtrise, pour l’allonge, de la souplesse, et du timing, ça demande beaucoup plus de travail, plus d’entrainement, plus d’échecs et de succès.

Des prises de risques en entrainement vous rendront plus fort avec un meilleur mental, et une meilleure capacité à contrôler vos émotions en cas de danger immédiat.

Un combat dans la rue, sur un ring ou un tatami se joue d’abord dans l’esprit et en pensées. Avec l’entrainement ce sera l’instinct qui jouera en votre faveur.

Après, il y a dans la rue un niveau de stress qui ne sera jamais égaler par quoi que ce soit d’autre, et c’est pourquoi il va falloir se préparer de la meilleure façon possible.

Il faut aussi préciser que lors de votre pratique en club ou en dojo et spécialement pour les arts martiaux vous aurez la possibilité de pratiquer le maniement des armes blanches tels que les nunchakus, les bâtons, les armes a tranchants comme les long couteaux, les saïs, ou autre.

Une autre chose est que selon les vieux maîtres chinois, le kung-fu par exemple n’est pas que de mettre des coups de souliers à son prochain mais ça peut être par exemple le boucher qui saurait découper un bœuf sans jamais avoir à décoller son couteau de la viande qu’il est en train de découper, ou de traverser un ruisseau sur un tronc en forêt tout en sachant garder son équilibre sans jamais tomber à l’eau .

Apprenez à utiliser votre environnement pour vous défendre par exemple si vous êtes agressé à la campagne ramassez des orties par la tige pour fouetter le visage de votre agresseur avec.

Si vous êtes en ville une antenne de voiture sera un très bon ustensile souple, solide et très rapide à manier comme une épée par exemple et en plus c’est très douloureux.

En fait les arts martiaux demandent et emmènent une maîtrise totale de votre corps et de votre cerveau, donnent des réflexes, préservent votre santé physique et vous permettent de vous défouler.

N’oubliez jamais qu’il faut avoir du courage pour se défendre et protéger les nôtres. Il y a tellement de gens qui se laissent faire et qui vont voir des institutions qui sont payées pour notre protection, mais qui n’agissent en rien, il est donc de notre devoir de savoir faire usage de la force en situation extrême.

Quelles sont les conditions optimales pour apprendre et pratiquer ?

  • Choisissez un bon professeur, c’est primordial pour avoir de réels progrès.
  • Dépassez toujours vos limites, fixez-vous des objectifs, et donnez tout ce que vous avez pour les atteindre et les dépasser.
  • Voyez si vous pouvez faire du sparring régulièrement. C’est à mon sens le meilleur moyen de progresser.
  • L’équipement sera fourni par les clubs, les salles ou les dojos.
  • Même si vous allez à la salle 3 fois par semaine, pratiquez tous les jours chez vous : 10 minutes de shadow boxing valent mieux que rien du tout. (Stop! pour le shadow boxing, imaginez en face de vous un adversaire, ça peut être un sparring partner contre lequel vous allez bientôt combattre ou contre lequel vous avez déjà perdu. Et ce n’est jamais, en aucun cas des coups dans le vide.)
  • Travailler les armes, travaille l’esprit ! Gardez cela en tête et appliquez-vous. Prenez exemple sur l’Asie, pratiquez tous les matins ou tous les soirs.
  • Travaillez les bases encore et encore, c’est lorsque vous aurez la maîtrise des bases que vous pourrez progresser même sans vous en rendre compte.

En Thaïlande, par exemple, les vieux maîtres de muay thai et même les personnes lambda se donnent une demi-heure a une heure d’entrainement le matin de bonne heure, parfois ils font cela le soir à la tombée de la nuit. Non seulement ça permet de garder le corps en bonne santé, mais ça travaille les réflexes et donne des automatismes.

En cas d’agression :

Lorsque vous êtes agressé, l’objectif est de se sortir de la avec le moins de damages possibles pour votre intégrité physique. N’ayez pas peur de faire mal, car celui ou ceux en face de vous ne vous veulent pas du bien.

Plus vous aurez pratiqué, plus vous vous serez entraîné, plus vos mouvements deviendront des réflexes  et vous seront utiles en cas de problèmes.

N’ayez pas peur de faire mal, il vaut mieux lui plutôt que vous. Utilisez votre environnement pour vous défendre, vous cacher, contre attaquer etc…

Plus dur sera l’entrainement plus saines seront vos réactions face à un agresseur potentiel.

Personnellement je pratique le taekwondo depuis plusieurs années déjà, puisque c’est le taekwondo originel et traditionnel. Il y a du self défense et des clés de bras ou des prises au corps à corps s’apparentant fortement à l’hapkido. J’ai choisi cet art martial étant enfant et je ne le regretterais jamais ! J’ai participé et assisté à des dizaines de championnats et tournois. Je n’en ai jamais vu un se terminer sans un ou deux KO, ce que certains appellent des chinoiseries encore une fois se montre très efficace en cas de danger.

En conclusion :

Peu importe ce que vous avez choisis de pratiquer l’important est de se donner à fond. Cet article est encore une fois très long et je vous remercie d’avoir eu la patience de le lire jusqu’à la fin et puisque vous êtes arrivé jusque-là, je vous offre un code de réduction valable sur la totalité de la boutique : N&S20 .  Il vous donnera droit à 20% de réduction sur vos achats.

Comme d’habitude n’oubliez pas de liker, commenter et partager si vous avez trouvé cet article utile.


Laisser un commentaire