janvier 23, 2021

L’utilisation du camouflage est depuis toujours un aspect animal qui permet soit au prédateur de s’approcher discrètement de sa proie, soit au chassé de pouvoir se dissimuler dans son environnement naturel. D'ailleurs un petit jeu essayez de repérer les 6 soldats camouflés dans l'image ci dessus.

L’humain en tant qu’animal a dû lui aussi apprendre à se camoufler et à se fondre dans le milieu dans lequel il évolue.

Si par exemple un humain ne se comporte pas comme les autres en ville, il se fait très vite repérer. S’il se met à courir par exemple.

Histoire du camouflage 

C’est au début du 20 eme siècle que l’on voit apparaître les premiers camouflages. Ce sont les soldats qui les utilisaient pour pouvoir passer inaperçu aux yeux de l’ennemi.

La grande guerre (1914-1918) aura eu au moins le mérite d’avoir inventé les premiers motifs de camouflage. C’est un français Lucien-Victor Guirand de Scevola qui les a dessinés pour l’armée française.

Le camouflage est donc une invention française et même en anglais le mot «camouflage » se prononce de la même façon.

Depuis chaque pays a son propre camouflage, ses propres motifs et ses propres habits ce qui permet au militaires de se reconnaitre au premier coup d’œil.

Pourquoi utiliser un camouflage ? 

Nous allons pour comprendre ca, apprendre un mnémotechnique FFOMECBLOT

  • Fond, car il faut pouvoir se fondre avec le fond par rapport aux yeux de l’ennemi ou de la proie.
  • Forme, car la forme de l’être humain est très reconnaissable à cause du « triangle » que ça forme, tout l’art réside dans le fait de le cacher a la vue.
  • Ombre, il est toujours conseiller de se dissimuler dans les endroits où il y a de l’ombre car l’œil le distinguera moins.
  • Mouvement, l’importance d’être le moins mobile possible, car le mouvement est très visible et donc on peut se faire repérer rapidement. D’ailleurs les soldats ont ordre de se mouvoir le plus lentement possibles et pas de faire des mouvements saccadés.
  • Eclat, une simple réflexion du soleil peut vous faire repérer a des centaines de mètres a la ronde, il est donc important de ne pas avoir de lunettes, jumelles, miroir, ou métal poli lorsqu’on veut se camoufler.
  • Couleur, car il faut pouvoir se fondre aux couleurs du milieu naturel, d’où le fait que les couleurs naturelles, plutôt neutres et ternes. Tout ça pour pouvoir se permettre d’évoluer le plus discrètement possible.
  • Bruit, ce n’est un secret pour personne, les bruits et les sons sont très importants au niveau du repérage. C’est pourquoi il faut être le plus silencieux possible et ne pas parler.
  • Lumière, en pleine nuit on se fait repérer à des kilomètres à cause d’un feu, d’une lampe, ou d’un bout de cigarette incandescente (sachez qu’un bout de cigarette est visible à un km en nuit noire).
  • Odeur, les odeurs permettent de vous repérer, que ce soit les odeurs d’essences brûlées pour les soldats, des déjections ou de feu éteint par exemple, tout ça permet à l’ennemi de vous repérer.
  • Trace, que ce soit des restes de rations, des « déchets », il faut éviter de laisser ca a la vue de qui que ce soit. Par exemple les camions qui soulèvent de la poussière se voient de très loin.

Grace à ce moyen mnémotechnique vous devriez comprendre l’importance du camouflage que ce soit pour la chasse, ou en temps de conflit pour les forces armées de tous les pays, pour en savoir un peu plus vous pouvez aller voir cette vidéo 

Quels sont les différents types de camouflage ?  

Déjà il faut faire la différence entre le camouflage civil et le camouflage militaire.

Voyons quelques types de camouflage par pays :

La France :

  • Le kaki, vêtement très utilisé pendant longtemps c’est une couleur unie mais qui a fait ses preuves.

 

  • Le Lizard pattern M1953 utilisé et porté en France depuis 1954, surtout par la légion étrangère. Il contient trois couleurs qui sont vert pale, rouge brun, et vert foncé

  • Le camouflage Daguet, très reconnaissable à ses couleurs sable et utilisé dans les missions en extrême orient par exemple qui est composé des couleurs sable uni, beige vert et brun.

  • Le camouflage CCE (Camouflage Centre Europe) qui depuis 1991 est celui que porte toute l’armée française. Directement inspiré du Woodland américain que nous allons voir juste après. Celui-ci est composé des couleurs sable, brun, vert pâle et noir

 Les Etats Unis :

  • Le M81 Woodland, certainement le plus connu dans le monde entier et celui que tout le monde imagine lorsqu’on parle de vêtement camouflage. IL contient 4 couleurs en tout : noir, marron, beige, et vert, ce qui lui donne une efficacité proche de l’invisibilité en milieu naturel, forestier.

  • Le DNC (Desert Night Camouflage), les deux seules couleurs qui le composent sont le vert pâle et le vert foncé, il a été utilisé pendant les années 1990 par l’armée US et l’armée britannique. Il devait servir à contrer les visions nocturnes. Apparemment ça n’a pas été un si grand succès, car il était en fait plus visible sur fond de désert. Il a donc été retiré du stock US et depuis il n’y a plus jamais eu de camouflage nocturne de produit.

  • Le Marine Pattern (MARPAT) en service depuis 2004, il existe en plusieurs variantes, quatre en fait. Il se compose de pixels qui forment de grandes taches de camouflages plus réguliers. La théorie voudrait que ce camouflage soit bien plus efficace que les camouflages standards.

 

  • MARPAT Woodland : Celui-ci imite les structures du moins les ombres et couleurs des milieux forestiers végétaux comme la jungle ou la foret. (1)
  • MARPAT Desert : Les pixels de celui-ci sont un mélange de couleurs qui s’adaptent aux couleurs des contrées arides. Les 4 teintes qui le composent sont 4 couleurs sable qui vont du clair à un sable un peu plus foncé. (2)
  • MARPAT Winter : Un peu plus rare car adapter aux couleurs des endroits fortement enneigés il est donc composé des couleurs, blanc, bleu et gris avec des nuances. (3)
  • MARPAT Urban : celui-ci n’est pas en circulation car il n’a pas été adopté, il se compose de grandes taches irrégulières de pixels noir, blanc et gris. Celui-ci n’est pas trouvable chez les US marine de nos jours, l’état-major ne l’a pas validé. (4)

(1)(2)(3)(4)

  • Le Camouflage Pattern Universal (CPU): en circulation depuis 2005, il est un des plus mitigé au niveau des avis, car après de nombreux tests son efficacité a été approuvée. Seulement une fois sur le terrain, ses défauts ont commencés a apparaitre pendant les manœuvres et différentes missions ce qui fait qu’il a été retirer en 2014. Son retrait total et définitif a eu lieu en septembre 2019.

 Le Canada

  • Le Canadian Disruptive Pattern (CADPAT) : l’armée canadienne fut la première a proposé un modelé de camouflage pixélisé par ordinateur comme celui MARPAT qui l’a d’ailleurs copié par la suite. Il a très vite su s’imposer et devenir la référence au Canada.

  • Le Multicam :celui-ci a été étudié et conçu pour pouvoir s’adapter à tous les milieux et situation, ou presque ! Il est devenu tellement important en une dizaine d’années que plusieurs pays se le sont approprié et l’utilisent de plus en plus depuis environ 2010.

 

L'Allemagne

  • Le Flecktarn :Littéralement « camouflage tacheté » il est équipé de 5 couleurs vert foncé, vert pâle, gris foncé, rouge brun et brun vert. Lorsqu’il a été créé à la fin des années 70 en RFA. Il a été porté très longtemps et aujourd’hui des pays comme l’Inde utilisent des versions du flecktarn.

Le Camouflage suédois

  • M90 :celui-ci est composé de grandes formes géométriques a cotés saillants et comprend 4 couleurs : vert foncé, vert clair, gris et bleu marine. Il existe en plusieurs versions, par exemple le M90 Desert qui était porté par les soldats suédois en Afghanistan.

 

La Grande Bretagne

  • Multi-Terrain Pattern (MTP): tenue standard des forces britanniques, elle a été conçue pour évoluer dans beaucoup d’environnements différents. Ce camouflage MTP ne part pas sur les nouvelles tendances de formes géométriques rectangulaires et reste plutôt classique autant dans les formes que dans les couleurs qui sont au nombre de 5 sable, vert pale, vert foncé, noir et brun. Il est même à grand succès puisque d’autres pays commencent à l’utiliser.

En conclusion:

Tous les camouflages cités ici ne sont pas exhaustifs, il en existe beaucoup d’autres comme par exemple le camouflage australien, le tiger stripe etc...

En espérant que cet article aura su vous éclairer. Et peut-être vous aiguiller vers votre prochain achat de tenue camouflage. Nous avons délibérément annihilé les camouflages civils dans cet article car ils sont aussi très nombreux et ils feront l’objet d’un autre article.

Comme toujours si ceci vous a plu, laissez un like ou un commentaire si vous avez des questions ou des précisions à apporter.

Pour vous remercier d’avoir lu jusqu’au bout, nous vous offrons un code de réduction qui vous donnera droit à -20% sur l’ensemble de vos achats : N&S20

Si vous êtes tenté par l'achat de votre prochain vêtement camouflage nous vous avons sélectionner cette casquette juste en dessous. 

 


Laisser un commentaire